Film surprise : DOGMAN de Matteo Garrone !

Quand le festival Zones Portuaire Saint-Nazaire vous promet un film surprise retour de Cannes… il vous ramène un film du festival de Cannes ! …. Et pas des moindres… un primé tant qu’a faire… et le film qui a le prix interprétation s’il vous plait !

Le film surprise du samedi soir est donc enfin révélé : ce sera Dogman de Matteo Garrone, dernier film choc du réalisateur des inoubliables Gomorra, The Tale of Tales et Reality (présenté également durant le festival mardi 12 juin à 20h30)

DOGMAN de Matteo Garrone – Séance au tarif spécial de 4€ !
Samedi 9 juin 20h30 – Cinema Jacques TATI
Avec Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Alida Baldari Calabria plus
Genres Policier, Drame
Durée : 1h42 – Sortie nationale: 11 juillet 2018
Compétition Festival de Cannes 2018 /Prix d’interprétation Masculine
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

« Dogman », histoire d’un toiletteur pour chiens qui verse dans une spirale criminelle. Une banlieue perdue et pauvre, quelque part en Italie, sans doute non loin de la mer. Dans ce quartier qui vit en micro-société, Marcello a ses habitudes, ses amis, sa place. Il est toiletteur pour chiens et son affaire marche : Marcello aime ses animaux de passage, compagnons de son quotidien. Mais son rayon de soleil est Alida, sa fille pas encore adolescente avec qui il partage sa passion de l’exploration des fonds marins. C’est pour s’offrir ses virées en mer qu’il accepte de temps à autre d’être complice des larcins (et autres méfaits de taille) de Simoncino, ancien taulard qui terrorise le quartier. Seulement un jour, la jeune brute l’entraîne dans une affaire qui va avoir pour conséquence de l’exclure définitivement du quartier. Une œuvre forte, maîtrisée et éminemment picturale. 

Marcello Fonte – Prix d’interprétation masculine :
J’étais gardien avant de devenir comédien. Je pense que nous sommes tous des comédiens dans la vie. Concernant ma carrière, j’ai fait Asino vola, film inspiré de ma vie dans lequel je joue 4 personnages. J’ai aussi eu un petit rôle dans Corpo Celeste d’Alice Rohrwacher. Je l’ai même accompagné faire des repérages en Calabre, ma région natale. Je joue aussi dans Io Sono Tempesta et L’IntrusaDans mon parcours, j’ai fait beaucoup d’erreurs mais je voulais vraiment être comédien. Quand on fait ce métier, on se rend compte qu’on a une responsabilité qui nous incombe car on parle des choses de la vie. Je pense que nous sommes tous des comédiens dans la vie….