Programmation 2017

2017, une ville invité: « New York – Port de toutes les cultures »

New York est certainement l’une des villes les plus filmées au cinéma. Tant d’œuvres y ont été tournées que, partout dans le monde, cette ville nous semble familière. Si elle a servi de cadre à autant de films, c’est sans doute grâce à la multiplicité de ses aspects qui peuvent engendrer une multitude d’histoires : New York est une ville-monde qui a assimilé toutes les entités ethniques, culturelles, économiques et sociales qui s’y sont installées et s’y sont développées en un grand « melting-pot ».

New York a construit son identité grâce aux vagues de migrations successives économiques principalement. De l’arrivée des hollandais aux vagues d’immigrants asiatiques en passant par les peuples de l’Europe de l’Est il aura fallu des dizaines de nationalités différentes pour construire New York.  C’est cela qui a forgé et qui continue de faire l’identité si spécifique de NYC. D’où cette diversité culturelle exceptionnelle, d’où ces difficultés aussi parfois d’assimilation, d’intégration… Au travers de son cinéma nous raconterons New York, ses musiques, ses communautés, son histoire, son présent. New York « la ville debout » est en soit une ville décor!
Comment le cinéma s’est-il approprié cette ville, en parle-t’il? Quels points de vue les cinéastes apportent-ils à cette question des racines, de l’exil, de l’accueil sur un nouveau territoire, des migrations installées, des communautés riches de valeurs et de culture d’ailleurs ?

Le festival souhaite aborder chaque année des thèmes liés aux problématiques diverses des villes portuaires, avec un regard spécifique porté sur une ville invitée mise à l’honneur.
Au programme de cette année :

  • Films inédits et Avant-Premières.

Aborder ce sujet des villes portuaires via les productions les plus récentes est un moyen indispensable pour pouvoir aborder, avec les réalisateurs invités, les orientations, les choix et possibilités les plus actuelles de représentation des villes portuaires dans le monde.
Comment les jeunes cinéastes du monde réussissent-ils aujourd’hui à produire, montrer les images des villes portuaires du monde? Quels axes traités sont traités, quels traits de la ville ou particularités sont soulignés ou simplement suggérés?

  • 2017, une ville invitée : « New York – Port de toutes les cultures »

New York est certainement l’une des villes les plus filmées au cinéma. Tant d’œuvres y ont été tournées que, partout dans le monde, cette ville nous semble familière. Si elle a servi de cadre à autant de films, c’est sans doute grâce à la multiplicité de ses aspects qui peuvent engendrer une multitude d’histoires : New York est une ville-monde qui a assimilé toutes les entités ethniques, culturelles, économiques et sociales qui s’y sont installées et s’y sont développées en un grand « melting-pot ».
New York a construit son identité grâce aux vagues de migrations successives économiques principalement. De l’arrivée des Hollandais aux vagues d’immigrants asiatiques en passant par l’immense émigration italienne et celle des peuples de l’Europe de l’Est il aura fallu des dizaines de nationalités différentes pour construire New York.  C’est cela qui a forgé et qui continue de faire l’identité si spécifique de NYC. D’où cette diversité culturelle exceptionnelle, d’où ces difficultés aussi parfois d’assimilation, d’intégration… Au travers de son cinéma nous raconterons New York, ses musiques, ses communautés, son histoire, son présent. New York « la ville debout » est en soit une ville décor! Comment le cinéma s’est-il approprié cette ville, en parle-t’il?Quels points de vue les cinéastes apportent-ils à cette question des racines, de l’exil, de l’accueil sur un nouveau territoire, des migrations installées, des communautés riches de valeurs et de culture d’ailleurs?

  • Projections et événements hors les murs

– Soirée cinéma en plein air sur écran géant. «  Le remblai de Saint Saint-Nazaire devient Long Island » Festive et populaire, cette séance gratuite et tout public est proposée à la tombée de la nuit, place du Commando. Cette séance est importante pour nous, elle reste un moment festif et populaire permettant un lien social et culturel.

  • Séances rencontres spéciales proposées aux classes de collèges

Nous espérons que ce festival puisse pleinement bénéficier aux publics scolaires, dont les collégiens.
Au programme à proposer: film du patrimoine/production récente (sortie salle sur l’année)/ film documentaire-animation ou de genre… Notre priorité se portera sur des films du patrimoine, permettant de choisir très en amont des films a explorer, a proposer aux professeurs qui pourront travailler dès le début de l’année avec leurs classes.
Le choix des films sera discuté étroitement avec les professeurs et décidé en fonction de leur pertinence et qualité au vu du sujet exploré cette année. Chaque séance sera accompagnée d’un spécialiste du sujet, protagoniste du film ou professionnel du cinéma. La thématique 2017 New-York peut nous le pensons toucher à la fois les professeurs d’histoire, d’économie, anglais, musique…

  • Programmation jeune public:

Ciné-goûters, rencontres avec illustrateurs, réalisateur…

  • Ateliers de sensibilisation et création audiovisuelle »

Atelier « filmer la ville portuaire » pour les 12-16 ans issus des maisons de quartier de Saint-Nazaire.
Projection itinérante nocturne: Projection d’images réalisées par des jeunes de 12/16 ans.

  • « Films en Région » projection et rencontres

Ce festival depuis 2015, veut être l’occasion, une vitrine privilégiée pour programmer les productions produites ou tournées en Région Pays de la Loire spécifiquement dans les villes portuaires et sur le littoral.

Séances décentralisées sur les communes de la CARENE et le Département
Séances dans les salles du département ( Saint-Malo de Guersac, le Pouliguen, La Turballe, Nantes…) + lycée + maisons de quartier. (

  • Carte blanche à un autre Festival frère !

Chaque année nous accueillerons un festival, que nous trouvons exemplaire, dans son projet, sa durée… En 2017, le festival « Gouar el filmou » de Douarnenez « Festival des minorités nationales » fêtera ses 40 ans. Ils nous feront l’honneur d’être présents pour une soirée Carte blanche.